Période 1798 à 1816 - Faïences & Emaux de Longwy 1798 à 1977

Faïences & Emaux de Longwy
1798 - 1977
Aller au contenu
Histoire
(1798 - 1816) Les premières faïences à Longwy avec Charles Regnier
La Faïencerie de Longwy est une des dernières nées parmi celles qui se sont multipliées au XVIIIème siècle en Lorraine, en Sarre et au Grand-Duché de Luxembourg. La naissance de cette nouvelle manufacture est datée de 1798, année au cours de laquelle Charles Regnier et trois associés rachètent les bâtiments de l'ancien couvent des Carmes, vendu comme bien national, pour y fabriquer les premières faïences longoviciennes.

Nos investisseurs ne sont pas des professionnels de la céramique et ils vont devoir s'entourer de professionnels pour se lancer dans l'aventure. Il semble qu'au moins un ouvrier de la faïencerie Boch de Septfontaines, dont la présence à Longwy est attestée de 1795 à 1802, ait pu participer au démarrage de l'entreprise. Dès le début, l'organisation de la production de vaisselle est quasi industrielle. Celle-ci était proposée en deux qualité :
- de la faïence commune à pâte rouge réalisée avec des argiles locales, dont plusieurs lieux d'extraction sont connus à Cutry, Haucourt, Herserange, Heumont et Mexy mais dont on ne connaît aucune pièce pour l'instant.
- de la faïence fine à pâte blanche et glaçure transparente plombifère qui comportait deux variantes assez proches, la "terre de pipe" façonnée à l'aide d'argile importée de Cologne et le "cailloutage".

Le décor était réalisé à la main. La diversité de la production n'est pas bien connue; seules des assiettes et quelques pièces de forme ont pu être identifiées, grâce à leur marquage. En 1801, la Faïencerie comportait 35 ouvriers et 50 manouvriers et deux fours. Elle réalisait la majorité de ses ventes en Moselle et au Luxembourg (province du Luxembourg belge et au Grand-Duché actuel).

En 1804 Napoléon 1er commande à la toute jeune entreprise un service destiné aux maisons de la Légion d'Honneur. Le siège de Longwy par les Prussiens, en 1815, marque l'arrêt de cette première période de l'histoire des faïences longoviciennes.
Les pièces de 1798 à 1816
© www.lesvieuxlongwy.com - Réalisé par Fabien-Hubert Leclercq
CONTACT
contact@lesvieuxlongwy.com
Retourner au contenu