Signatures 19ème et 20ème siècle - Faïences & Emaux de Longwy 1798 à 1977

Faïences & Emaux de Longwy
1798 - 1977
Aller au contenu

Signatures 19ème et 20ème siècle

Marques
Le talent a toujours traversé les siècles et il en est de même pour la céramique. Toutefois il n'était pas courant voir inexistant de signer un décor pour de la vaisselle de table ou autre objet utilitaire et décoratif en faïence. Un art mineur en considération peut-être jusqu'à une certaine époque ? A Longwy on ne retrouve pas de signature d'artiste jusqu'à la moitié du 19e siècle. Mais une grande période de l'histoire de la peinture va franchir cette barrière car l'apport de nouvelles techniques faïencières va permettre à des artistes impressionnistes de donner vie à leur talent sur un tout nouveau support avec la peinture de la technique dite " à la barbotine " et du traditionnel sur faïence. Ceci va donner un bouillonnement de créations dans les faïenceries à travers l'hexagone et ces artistes n'hésiteront pas à signer les œuvres comme KILBERT, BIDA, CIRODE,...

Les signatures au 19e siècle sont essentiellement réalisées à la main puis au 20e siècle la nouvelle vague utilisera l'impression soit en signature unique, dans le cachet des décors ou dans le cachet portant ne nom de l’œuvre et celle de l'artiste. Certaines toutefois seront manuscrites pour des pièces uniques par Paul MIGNON & Christian LECLERCQ ou sur des faïences noires par Louis VALENTI. A noter aussi qu'après la grande guerre, les rehausseurs se verront le droit d’inscrire leurs initiales à la main puis sur des marques imprimées personnelles.
Artistes du 19e
Artistes du 20e
Rehausseurs
© www.lesvieuxlongwy.com - Réalisé par Fabien-Hubert Leclercq
CONTACT
contact@lesvieuxlongwy.com
LES VIEUX LONGWY
Retourner au contenu