Musée Municipal de la Ville de Longwy - Faïences & Emaux de Longwy

Aller au contenu
Musée Municipal de la Ville de Longwy
Ce musée au départ fut confié peu de temps à Jacky Peiffer puis durant de nombreuses années à Dominique Dreyfus qui passe la main à Annie Henry figure emblématique des " vieux Longwy " qui a fait valoir ses droits à la retraite depuis quelques années.

Il n'y a jamais eu de conservateur au sein du musée.

Installé dans l’ancienne boulangerie militaire, le Musée des Emaux et Faïences de Longwy présente les créations les plus prestigieuses des manufactures de la ville, qui s’organisent en deux grands ensembles : les faïences, produites à partir de 1798, et les émaux, apparus au début des années 1870…

Pour les premières, outre les services utilitaires qui firent la réputation de la Faïencerie, vous trouverez des oeuvres décoratives des XIXe et XXe siècles (sculptures, majoliques, barbotines).

Les collections d’émaux cernés sur faïence vous permettront d’apprécier la richesse et la complexité de ce savoir-faire unique au monde. Grâce à ces oeuvres, vous découvrirez les liens qui unirent Longwy aux principaux courants artistiques européens, des années 1870 à nos jours, et la façon dont nous maintenons ce patrimoine vivant.

Il y aussi des expositions temporaires organisée par le Musée ou des associations de passionné(e)s des " Vieux Longwy ".

Le Musée conserve également des oeuvres du sculpteur Jean-Paul Aubé (Longwy 1837 – Capbreton 1916) et du peintre Paul Georges Klein (Longwy 1909 – Arles 1994), ainsi que l’une des plus importantes collections de fers à repasser au monde.

Dans un futur proche, le Musée va rejoindre l'ancienne Banque de France à Longwy-Bas.
Retourner au contenu