(1918 - 1945) L’entre deux guerres à la Faïencerie de Longwy avec d'Huart - Faïences & Emaux de Longwy 1798 à 1977

Faïences & Emaux de Longwy
1798 - 1977
Aller au contenu

(1918 - 1945) L’entre deux guerres à la Faïencerie de Longwy avec d'Huart

Histoire
Le travail de la manufacture reprends pendant le conflit et son activité sera de nouveau en plein essor à partir de 1923 avec le mouvement Art Déco qui sera insufflé par Raymond Chevallier. Aussi les commandes des grands magasins parisiens comme LE PRINTEMPS (cachet PRIMAVERA) et LE BON MARCHE (cachet POMONE) vont donner un nouveau souffle à la manufacture qui comptera plus de quatre cent cinquante ouvriers.

La production au sortir de la guerre sera encore avec des formes et des décors repris de la production 19e mais de moindre qualité pour le tout venant. On peu noter le décor D792 qui sera retravaillé afin d'avoir moins de rehaussage à faire mais qui s'en verra diminué de son élégance 19e. En effet le passage en société anonyme de la Faïencerie des frères d'Huart en 1901, qui jusque là était en nom collectif, leur permettra d'augmenter le capital pour un recentrage de l'activité productive au détriment de la créativité.

La production de faïences se poursuivra avec des services de tables qui seront pour la plupart avec des décors simplistes réalisés au pochoir mais également une production en brocatelle épurée par ses décors parfois naïfs.  

Mais la crise économique des années 1930 effondre les commandes et la seconde guerre mondiale sera l’arrêt de la production pour cause de guerre. L'activité de production de la Faïencerie redémarre en 1941, dans le château de la direction avec une vingtaine d'ouvriers qui se consacrent principalement à la fabrication de pièces en émaux.
© www.lesvieuxlongwy.com - Réalisé par Fabien-Hubert Leclercq
CONTACT
contact@lesvieuxlongwy.com
LES VIEUX LONGWY
Retourner au contenu